• Bienvenue sur le forum du Raffut-Alpin : inscrivez-vous pour pouvoir intéragir avec les autres supporters, créer vos discussions, poser vos questions et ne plus voir les publicités présentes sur le site.

Le Tournoi des 6 Nations débute samedi pour les filles

El_Presidente

Modérateur
Team Raffut
Inscrit
25 Mars 2021
Messages
2 581
Score de réaction
2 398
Localité
Grenoble
Les Amazones à l’international



Samedi 23 mars à 15h15, sur la pelouse du stade Marie-Marvingt au Mans, le XV de France va entamer le Tournoi des 6 Nations face à l’Irlande. 6 Amazones, sont dans le groupe des 32 joueuses qui vont participer à la compétition : Manae Feleu (reconduite en tant que capitaine du XV de France), Alexandra Chambon, Léa Champon, Ambre Mwayembe, Emeline Gros et Teani Feleu. Le FC Grenoble Amazones sera fièrement représenté sur la scène internationale.

L’équipe de France « c’est une fierté » nous confie Léa Champon. La 3ème ligne a goûté à sa 1ère cape, en octobre dernier lors du Women XV : « c’était un rêve pour moi. Cela fait 13 ans que je joue au rugby et porter le maillot bleu c’est une sorte d’accomplissement. Il faut profiter au maximum de ces moments. On sait que cela peut être rare, rien n’est jamais acquis. » Des moments rares et des moments forts comme la Marseillaise : « oui c’est fort, confie Léa, mais on était loin de chez nous (en Nouvelle-Zélande), la ferveur que te donne le public, être en France cela doit être vraiment autre chose. »

Le Tournoi des 6 Nations, c’est une compétition qui va permettre au duo d’entraineurs Mignot/Ortiz de poursuivre son tour d’horizon du potentiel joueuse en France et cela en vu de la prochaine Coupe du Monde qui aura lieu dés l’an prochain. Avec la période Covid, la dernière Coupe du Monde avait été décalée d’un an. Cela va arriver vite. Il faudra être prêtes pour relever le défi. Le dernier Women XV a été mitigée pour les françaises : une victoire historique face aux Blacks Ferns néo-zélandaises sur leur sol suivie de deux défaites face à l’Australie et au Canada. L’équipe de France va commencer le Tournoi sans véritable certitude : « la victoire face aux néo-zélandaises, c’était un moment unique, analyse Léa Champon, malheureusement nous n’avons pas su profiter de cette super entame. On s’est planté sur la préparation de deux matchs suivants. On voulait montrer que cette victoire n’était pas une surprise et finalement on s’est manqué ensuite. Cela dit, on a été vraiment surprises par l’Australie que l’on n’attendait pas à ce niveau. »

Face au Canada, 4ème nation mondiale, la France étant 3ème, il y a eu des rectifications dans le jeu, notamment en conquête avec un effort fait sur la touche qui avait été déficiente sur le match précédent et sur les rucks où l’équipe de France avait été battue dans l’agressivité. Du mieux mais une défaite tout de même (29-20). « On a été déçues évidement de ces 2 défaites, poursuite Léa Champon, le staff a donné sa chance aux jeunes dont moi et les résultats ne suivent pas. C’est frustrant. C’est un sentiment amer. Après, on ne s’est pas laissé abattre. Nous sommes retournées en club et nous avons redoublé d’efforts et de travail. »

1710878380167.png

Léa Champon (au 1er plan) Manae Feleu et Alexandra Chambon coéquipières au FC Grenoble Amazones le sont aussi en équipe de France

La jeunesse de l’effectif de cette équipe de France fait sa force mais peut-être également son talon d’Achille. L’inexpérience du haut niveau pourrait s’avérer problématique. C’est pour cela que les coachs ont décidé de continuer à sélectionner des joueuses cadres, comme les sœurs Ménager, Pauline Bourdon-Sansus ou Emeline Gros en continuant de donner leur chance à de jeunes joueuses comme Teani Feleu et Ambre Mwayembe et Léa Champon pour ne citer que nos grenobloises.

Se frotter à ce qui se fait de mieux en Europe et dans le monde c’est affronter les redoutables anglaises. Ce sera le 27 avril au stade Chaban-Delmas de Bordeaux que l’on annonce plein comme un œuf. Les anglaises, elles sont battables ? : « j’espère !! nous dit Léa. Vous savez, cela fait des années, qu’avec les moins de 20, on les bat régulièrement, je me dis qu’à un moment donné il faut que ça tourne ! ».



En attendant, ce sont les irlandaises qui vont défier nos françaises ce samedi pour le début du Tournoi. Il faudra débuter et bien débuter pour se mettre en confiance et lancer la compétition.

Propos recueillis par El_Presidente
 
Dernière édition:
Le match sera en plus diffusé sur FRANCE 2, pour supporter nos chères Bleues mais aussi nos Amazones. J'ai hâte.
 
avec à la réalisation, notre grenoblois Ted Tarricone.
J'aurai le plaisir d'être au stade. je vous ferai un petit retour.
 
Retour
Haut